1/3

Madeleine Raykov • directrice artistique

D'origine bulgaro-suisse, Madeleine Raykov étudie le piano dès son plus jeune âge et passionnée par la danse, elle se forme au Conservatoire de Danse de Genève et au Centre National Danse Contemporaine de Angers. Plus tard, s'éveille le besoin de raconter des histoires, et c'est par le biais de l'improvisation théâtrale qu' elle entre au Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Genève.

 

Elle danse et/ou joue dans plus de quarante spectacles, croisant entre autres les routes de Frédéric Polier, Dominique Catton, Claude Vuillemin, Denis Maillefer, Kylie Walters, Jozsef Trefeli, Guilherme Botelho, Fabrice Melquiot, Ambra Senatore. Son rêve de comédie musicale se réalise en jouant sous la direction de Pierre Naftule, dans la Revue Genevoise 2015, incarnant Evelyne Widmer-Schlumpf, Simonetta Somarugga...

 

Cette même année, elle présente, sur invitation de la Bibliothèque de la Cité, sa première chorégraphie « Carnet de Bal », d'après le leporello de Mirjana Farkas, puis en janvier 2017, dans une version retravaillée, au Théâtre Am Stram Gram. Le spectacle, joué plus de cent fois, continue sa route.

 

Elle fonde la Cie MadOk en 2017. L'été 2018, elle adapte avec Jade Amstel « Le Jeune Homme de Cro- Magnon », de Rémi Chaurand pour un spectacle itinérant tout public au Théâtre de l'Orangerie, repris dans les écoles sur la saison 2019-20. Sa nouvelle pièce « Youkizoum » créee au Théâtre Am Stram Gram en mars 2019, en collaboration avec Jerrycan et trois autres interprètes musiciens, comédiens et danseurs est en tournée actuellement.

 

Parallèlement à ses créations, elle continue son travail d'interprète, aimant se mettre au service d'un projet, d'une vision, d'un langage. Elle collabore en tant que metteuse-en-scène, chorégraphe ou directrice d'acteurs pour Sarah Marcuse, Latifa Djerbi, Valentine Sergo ou encore le groupe Elvett.

 

L'attrait pour les projets pluridisciplinaires et le mélange des genres est une évidence. Créer du lien, faire tomber les barrières et aller à la rencontre de l'autre sont les moteurs principaux de sa recherche artistique.

 © 2018 Cie MadOk  |  Webdesign

  • Grey Facebook Icon